La Collecte du tri sélectif (caisse jaune) du jeudi 30 mai est reportée au vendredi 31 mai

Cette page a été créé pour vous fournir des informations rapides sur la prévention et les risques encourus dans votre logement ou habitation :

-          Risque au monoxyde de carbone

-          Risque de fuite de gaz

-          Risque lié à l’usage de l’électricité

 

LE

 

 

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz incolore, inodore, toxique et potentiellement mortel qui résulte d’une combustion incomplète, et ce quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane. Il diffuse très vite dans l’environnement. Chaque année, ce gaz toxique est responsable d’une centaine de décès en France.

Au cours de la période de chauffe 2016-2017, 1 041 épisodes d’intoxication au CO survenus par accident et impliquant 3 5540 personnes ont été signalés au système de surveillance de Santé publique France.

Des gestes simples contribuent pourtant à réduire les risques…. Pour en savoir plus

 

Fuite de gaz: en cas d'accident sur une canalisation, voici les effets possibles :

- Projections de terre, pierres et autres éléments présents dans le sol,

- Bruit intense,

- Déflagration (onde de surpression avec dégâts significatifs associés de type bris de vitre),

- En cas d'inflammation, intense chaleur émise par le rayonnement de la flamme.

En cas d'accident sur une canalisation de transport de gaz haute pression, nous vous rappelons les règles de conduite à tenir,

 

Sans fuite apparente : 

- Même si seul le revêtement semble touché, ne remblayez pas. La canalisation est fragilisée et peut se détériorer rapidement en fonction des conditions d'exploitation.

- Prévenez GRTgaz, au numéro du Centre de Surveillance Régional.

 

N° Vert : 0 800 30 72 24

 

- Attendez l'arrivée des techniciens de GRTgaz qui se déplaceront pour expertiser les dégâts et prendre les premières mesures.

 

Avec une fuite apparente : 
- Ne tentez pas de stopper la fuite,
- En cas d'inflammation, ne tentez pas d'éteindre la flamme,
- Interrompez les travaux, coupez les moteurs des engins et interdisez toute flamme, étincelle ou point chaud aux alentours de la fuite,
- Eloignez toute personne du lieu de la fuite,
- Téléphonez immédiatement aux pompiers, gendarmerie, police,
- Puis téléphonez au n° d'urgence vert précisé sur votre compte rendu de chantier, 24h/24 et 7 jours/7, ou au numéro de Centre de Surveillance Régional que vous trouverez pour chaque département,
- Attendez à distance la venue des secours et des techniciens de GRTgaz… ici Fiche Mémo

La politique sécurité gaz GRTGAZ : http://www.grtgaz.com/vous-etes/la-politique-securite.html

 

L

 

 

 

Les risques liés à l’électricité, pour l’homme, sont de différentes natures. Il s’agit principalement des risques d’électrisation, d’électrocution et de brûlure. Ces risques ont pour origines des contacts directs ou indirects et des arcs électriques.

Contacts directs et indirects:

Un contact direct est un contact avec une pièce nue sous tension. C’est par exemple le contact avec une partie conductrice d’une borne de raccordement, avec l’âme d’un conducteur dénudé …

Un contact indirect est un contact avec une pièce conductrice mise accidentellement sous tension. C’est par exemple le contact avec une armoire métallique non reliée à la terre et dont l’équipement électrique qu’elle contient présente un défaut d’isolement.

Les contacts directs ou indirects provoquent des électrisations ou électrocutions. Sur les muscles du corps humain les courants électriques peuvent provoquer une tétanisation (muscles moteurs et de la cage thoracique) ou une fibrillation ventriculaire pouvant provoquer l’arrêt du cœur.

L’arc électrique et ses conséquences:

Un arc électrique est susceptible d'apparaître lorsque l'on ouvre ou que l'on ferme un circuit. En effet, sous l'influence de la tension électrique créée entre les extrémités des conducteurs que l'on sépare ou que l'on approche, les électrons libres sortent du métal et heurtent violemment les molécules d'air de l'espace interstitiel. Cela a pour conséquence d'arracher des électrons aux atomes de l'air et de le rendre subitement conducteur. Ce phénomène s'accompagne d'une projection de particules métalliques en fusion (plus de 3 000°C). C'est l'arc électrique.

D'une manière générale, les arcs électriques peuvent jaillir entre deux conducteurs ou deux récepteurs voisins portés à des potentiels différents lorsque la couche qui les sépare n'est pas assez épaisse ou que sa qualité d'isolation a été diminuée. La liaison qui en découle est d'abord invisible (courant de fuite) puis visible (arc électrique). Les éclairs qu'on observe pendant les orages sont des arcs électriques entre deux nuages ou entre un nuage et la Terre. Dans les installations électriques, un court-circuit provoque un arc pouvant avoir des conséquences importantes.

L’arc électrique peut être, pour l’homme, à l’origine de brûlure plus ou moins graves et pour les installations d’incendies ou d’explosion.

Qu'est-ce qu'un court-circuit ?

Un court-circuit résulte d'une liaison accidentelle entre deux pièces conductrices présentant entre elles une différence de potentiel. Le courant de court-circuit qui en résulte est dangereux : il peut atteindre, selon l'emplacement où il se produit, une intensité très élevée (50 kA et plus).

À l'origine des courts-circuits on peut citer :

  • la détérioration des isolants par vieillissement ou usure mécanique,
  • la rupture d'un conducteur,
  • la chute ou l'introduction d'un outil conducteur dans un circuit présentant des parties nues sous tension.

 

 

Comment mieux prévenir les risques liés à l’électricité ?

Pour mieux prévenir les risques liés à l’électricité, et se protéger ainsi des accidents, il est nécessaire de respecter quelques comportements de base :

·         Ne laissez pas vos appareils électriques constamment branchés sur le secteur : vous augmenteriez ainsi le risque de surtension et endommageriez vos circuits ;

  • Évitez d’accumuler les multiprises, qui surchargent les circuits ;
  • Lorsque vous souhaitez intervenir sur votre installation électrique (même pour changer une ampoule), pensez toujours à couper le courant au niveau de votre disjoncteur général.
  • Enfin, faites entretenir vos installations : des circuits obsolètes ou des fils dégradés, dont la gaine isolante se délite, augmentent considérablement le risque de court-circuit, et donc d’électrisation ou d’incendie.

 

Quelques gestes simples à adopter

Au quotidien, quelques gestes simples peuvent vous aider à réduire les risques :

  • Adaptez vos installations à votre environnement : si vous avez des enfants en bas âge notamment, favorisez des appareils branchés en hauteur, et équipez vos prises électriques de cache-prises.
  • Ne tirez jamais sur le fil d’un appareil pour le débrancher : vous endommageriez ainsi le fil et augmenteriez le risque d’accident.
  • Prenez garde à ne jamais avoir les mains mouillées ou les pieds dans l’eau lorsque vous manipulez un appareil électrique branché.